La cellule PESH pour soutenir collectivement le poids du climat de la classe.

Niveau d'enseignement : Fondamental et secondaire

Porteur du projet :  

Maxime Cornet - Province de Liège - cellule Pour une Ecole Sans Harcèlement (PESH).

Maxime.cornet@provincedeliege.be

Titre de l’atelier : Le bien-être des élèves : vers une gestion pacifiée des relations au sein de la classe.

Objectif poursuivi ou intérêt de l’outil : Supporter collectivement le poids du climat de la classe.

Descriptif de l’outil/la pratique/le dispositif :

 

Depuis la posture méthodologique inhérente au dispositif PESH, et au travers de notre témoignage, il s’agit de proposer une lecture collective de la gestion pacifiée de la classe. La dimension collective du dispositif PESH permet de supporter en groupe le poids de la gestion relationnelle des classes. Durant l’atelier, il s’agira donc de témoigner de notre vécu en la matière.

 

Nous envisageons de présenter très brièvement le dispositif PESH (PPT d’une dizaine de dias) et d’orienter ensuite la discussion autour de l’axe collectif de notre méthodologie. Il sera évoqué les thèmes suivants : responsabilité individuelle et collective, le changement de posture des professionnels des établissements scolaires, prévention – détection – intervention.

 

Il s’agit donc de questionner le climat scolaire sous l’angle collectif et de réaliser un focus sur le rôle des professionnels dans la pacification des relations à l’écoles.

L'art oratoire

Contact

N'hésitez pas à adresser vos questions en lien avec les dispositifs participatifs du Pacte
par email :
pacte@anousdejouer.be
par téléphone :
+32 470 17 85 16